S'écouter

Apaiser, renaître, régénérer par l'énergie mentale intuitive & l'attention

S'écouter

Cantique des quanta

Uncategorized

Nos écrans sont des miroirs. Grossissants parfois, utiles souvent, indescriptibles instantanément. Or ici, nous prêtons une attention passionnée par la convergence entre les technologies et la façon dont en bénéficieront nos vies, ce que nous devenons et nos activités, la valeur que nous créons.

De la physique quantique naissent aujourd’hui les ordinateurs quantiques. Cette physique comprend le monde à l’échelle des quanta, ces particules élémentaires existant par delà de nos sens et qui composent la matière tangible.

Mathématiquement, le monde dans lequel nous vivons est un univers où coexistent plusieurs états de la même particule, comme plusieurs états d’un même chat (disait Schrödinger) – jusqu’à ce qu’un observateur ouvre la boite dans laquelle il se tient. Un regard, tendu vers une certaine attente*, précipite le résultat. Le cristallise.

Existe-t-il des univers parallèles ou plutôt un univers à plusieurs dimensions – au moins dix à ce jour ? La physique s’arrête à cette question, pour le moment.

Est-ce que cela ne fonctionne qu’avec les particules, ou aussi avec le mouvement qui les anime et les conduit à devenir ? Concrètement, plusieurs futurs sont-ils possibles et présents en même temps ? Et si c’est le cas, en quoi ça me concerne ? Mon (tout petit) regard a-t-il à voir avec ce qui advient dans le contexte où j’évolue, avec ce qui adviendra dans l’environnement, celui que nous partageons – si grand, plus grand que ce que nous pensons, si proche, si vivant ?

Sur la base de cette physique des quanta, nos technologies actualisent leurs fonctionnements, déploient une nouvelle puissance. Et si nous en profitions pour mettre à jour nous aussi notre conception du fonctionnement de soi, du temps, de nos cadres mentaux et de la façon dont nous les considérons ? Après tout, si les ordinateurs que nous concevons aujourd’hui sont quantiques, nos cerveaux faits de particules, ne le sont-ils pas déjà, quantiques – depuis les origines ?

Si l’on ne peut pas ne pas communiquer, on ne peut pas non plus ne pas concevoir – sa vie, ses connexions. On ne peut pas ne pas concevoir notre environnement, celui là même auquel nous appartenons, dont nous nous nourrissions et qui en retour nous façonne. On ne peut pas ne pas concevoir ce qui arrive.

Cependant, nos habitudes de porter attention à ce que nous vivons génère nos habitudes d’action – autrement dit, nos croyances. Nos croyances, celles là-mêmes qui prennent racine dans l’interprétation de nos expériences, composent la partition de nos histoires… des histoires que l’on se raconte, qui font ce que nous sommes et donnent le sens de nos devenirs. Ces histoires qui prennent corps dans chacune des boites, à mesure que nous les ouvrons.

On ne peut pas ne pas concevoir son histoire ; pas plus que son devenir. Mais intellectuellement, il est pratiquement impossible de percevoir la transition vers ce devenir, déjà contenu dans nos histoires présentes. Le devenir est imperceptible car il a lieu tout le temps et échappe à notre attention. Notre seul moyen de le percevoir mentalement (pour ajuster au mieux nos actions) est de le figer – et de reconstituer le mouvement en enchainant les prises de vue. C’est ce que Bergson assimile au mécanisme cinématographique ou que Platon suggère à travers l’allégorie de la caverne. N’est-il pas plus simple de demeurer dans un état de l’esprit en mouvement, créatif, intuitif et de là, se donner les meilleurs moyens d’action ? Comme Proust le suggérait, seules les sensations sont porteuses d’une part d’éternité. C’est pourquoi elles permettent d’accéder aux réminiscences contenues dans nos histoires : sa madeleine fait ressurgir tout un monde ! Est-ce à dire que le plus éphémère est le plus éternel, immuable ?

On ne peut pas ne pas concevoir son histoire, et pas moins son devenir – seulement on peut y prêter une attention différente, de sorte que nous soyons en état de concevoir tout ça autrement. Oui, on peut changer les scripts des histoires. On peut trouver une manière de les concevoir, de telle sorte qu’elles nous donnent à voir leurs lots de beauté cachée, nous délivrent leurs lots de courage, nous emplissent de gratitude et nous plonge dans le grand bain de l’élan de vivre. De cette manière, automatiquement, notre devenir change de voie car nous avons réorienté l’aiguillage.

Cela ne demande (presque) rien ; notre attention – c’est tout. Si nous sommes notre histoire, nous avons à portée de main le moyen de la ré-générer. Comment ? Simplement en y portant attention dans un état de l’esprit régénérant – hors les reflets des miroirs déformants, attentif à ce que l’on ressent. Entre toutes les interprétations possibles, on trouve alors son propre regard en écoutant sa propre voix. Dès lors, nos actions prennent un nouveau sens, plus utile, plus inclusif, salutaire. Alors oui, je le crois aussi : avec les cerveaux comme avec les ordinateurs, l’ère quantique va nous permettre de nous approprier tout naturellement de prodigieuses aptitudes… à vivre pleinement prodigieusement !

Ici (ci-dessous) ou adressé à hello@transeformind.com, par sms ou message audio, envoyez-nous votre histoire ! Sous n’importe quelle forme, en quelques lignes, quelques pages, en portrait chinois ou juste en une image. En retour, nous vous enverrons un script-découverte à enregistrer avec votre voix ; en l’écoutant, vous pourrez ressentir ce qui se crée alors, vous permettant de faire une expérience de votre histoire d’une manière juste régénérative et ressourçante. Et vous en donnerez des nouvelles, n’est-ce pas ?

* cela m’évoque l’ouvrage de F. Roustang « Savoir attendre pour que la vie change« , à découvrir ici.

17 €/ mois, 45 €/ trimestre ou 165 €/ an* via Paypal > ou Lydia > Abonnement mensuel « S’écouter autrement » : 1 audio enregistré et sa transcription à enregistrer par soi-même + une surprise. Dès le règlement effectué, envoyez-nous directement au 06 46 75 70 17 le sujet ABONNEMENT (+ le nom auquel le règlement a été effectué + le nom, prénom et date de naissance de l’abonné + le mail où vous souhaitez recevoir l’abonnement). Vous voulez en savoir plus avant de vous abonner ? Réservez une conversation de découverte, 20 min gratuites, en envoyant un message ici ou par sms.

NB : Tous nos services sont personnalisés et nous apprécions de recevoir de vos nouvelles après l’écoute du mois !

*vous pouvez aussi régler par chèque en l’envoyant à cette adresse. 1 mois, 17€ > 3 mois, 45€ > 1 an, 165€ (payables en une fois ou 3x sans frais).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *